Simiane-la-Rotonde

Simiane-la-Rotonde est resté pratiquement inchangé depuis des siècles. Accroché à une petite colline sur un haut plateau des Alpes-de-Haute-Provence, il est situé au nord-est d'Apt et du Luberon, pas loin du Mont Ventoux. En juin et juillet les champs autour explosent dans une profusion de lavande.

Le village est blotti contre une motte sur laquelle se dresse la silhouette tronconique de ce qui a donné à Simiane-la-Rotonde son nom : le donjon, ou rotonde, de l'ancien château des Simiane-Agoult. Construite au XIIe siècle, son extérieur massif est remarquable par sa forme hexagonale. L'intérieur, un dodécagone irrégulier, est vraiment splendide. Une grande salle présente une série d'arcades avec chapiteaux finement sculptés. La pièce est surmontée d'un coupole de pierre en 12 voutes de croisée d'ogives d'une impressionnante hauteur de 5 mètres. Un étonnant exemple d'architecture romane, tant civile que militaire.
L'aile sud du château a été restaurée et vous pouvez faire un tour du corps de logis et des fortifications. Les pièces du rez-de-chaussée datent du Moyen Age et racontent l'histoire du château. L'étage supérieur, datant de la Renaissance, abrite le Laboratoire d'Aromathérapie Sainte Victoire qui propose au public des ateliers d'initiation aux huiles essentielles.
Le lieu est aussi le cadre féerique pour des expositions et le festival international de musique ancienne “Les Riches Heures Musicales de la Rotonde” en août.

Simiane la Rotonde et champs de lavande

Vue aérienne de Simiane la Rotonde

Simiane la Rotonde dans les Alpes de Haute Provence

Le vieux village est tout aussi splendide. Un rang de très vieilles et très hautes maisons étroites forme les remparts coté plaine. Derrière, c'est un dédale de ruelles pavées typiques des villages provençaux. Grace à une industrie verrière florissante, Simiane a connu une période très prospère à partir du XVIe siècle. Des hôtel particuliers ont vu le jour, ornés de fenêtres à meneaux, portes en bois richement ouvragées et linteaux en pierre sculptée. Ne manquez pas le portail du XVIIe de l'Ostau Montjallard avec ses pilastres, sa frise sculptée et sa balustrade. Les halles couvertes et dotées d'une belle colonnade du XVie et les galeries et ateliers d’artisans qui offrent des oeuvres allant de la poterie traditionnelle à l'art contemporain, évoquent le passé commercial de ce bourg jadis très animé.  

Le village compte aussi ses édifices religieux. On peut voir un clocher du XVIe, seul vestige de l'ancienne église Saint-Jean (qui n'existe plus). Bien que partiellement détruit par un éclair en 1897, il sonne toujours les heures.
L'église Saint-Pierre, l'une des plus belles de la région de par sa perfection, présente un mélange de styles Gothique et Renaissance.
A 4 kilomètres de Simiane-la-Rotonde, prenez le temps d'aller à l'Abbaye de Valsainte du XIIe siècle, l'une des quatre abbayes cisterciennes de Provence et la fille de l'abbaye de Silvacane. Vous pouvez visiter les ruines du cloître, les bâtiments monastiques et l'église abbatiale du XVIIe qui a été restaurée. Mais la plus belle chose à voir c'est la roseraie, labellisée Jardin Remarquable et riche de 550 variétés de roses entremêlées avec d'autres plantes cultivées ou spontanées. Beaucoup des variétés ainsi que des produits dérivés sont disponibles à la vente dans la boutique et la pépinière de l'abbaye. La fête "l'Abbaye en roses" a lieu fin mai.

Aux alentours de Simiane-la-Rotonde
La commune est situé sur la GR4 et la route des lavandes.
Au sud, le Colorado Provençal et son paysage de saisissantes formations rocheuses aux couleurs vives.

Office de tourisme intercommunal du Pays de Banon - Château médiéval - Haut village - 04150 Simiane-la-Rotonde

+33 (0)4 92 73 11 34

http://www.simiane-la-rotonde.fr

Scroll To Top