Saint-Victor-la-Coste

Un petit village caché au milieu de la garrigue

On a un secret à partager avec vous mais ça reste entre nous. Un bijou caché au milieu de la garrigue, entouré de vignes, un village qui s'appelle Saint-Victor-la-Coste.

Entre Avignon et Uzès mais loin des sentiers battus et touristiques, Saint-Victor-la-Coste reste un authentique village gardois.
Déjà de loin on peut voir se dresser les vestige de sa citadelle, le Castellas, dominant du haut de son piton rocheux le village et le Val de Tave.
 

Au centre du village, la Place de la Mairie vous accueille avec quelques petits commerces typiques et un bar et restaurant à l'ombre de ses platanes. Autour, des rues pittoresques et fleuries sont bordées de châtaigniers et ravissantes maisons en pierre et plus bas se trouvent les lavoirs jumeaux. Ces deux grandioses lavoirs de style néoclassique furent construits en 1849 avec des pierres du Pont du Gard et la statue d'un centurion romain trône au milieu.

Si vous avez soif, sa fontaine vous permet de vous abreuver – de deux façons : en eau et en connaissance. Erigée en 1889 au centre du village, la fontaine du Centenaire de la Révolution est moins un mémorial à la révolution qu'un hommage à la science et le système métrique. Sur son obélisque on voit des dédicaces à Galilée et Newton, un thermomètre à mercure, des distance géographiques basées sur le méridien de Paris... Unique dans la région.

Fontaine du Centenaire de la Révolution - Saint Victor La coste

Passages voûtés du village

Vieux village de Saint Victor La Coste

Le château de Saint-Victor-la-Coste

De là, empruntez le grand escalier à coté de la Mairie, en haut l'église paroissiale vous attend. Construit en 1665, sa façade est un ancien rempart du XIe siècle et son clocher est l'une des tours, dite de l'Oume.


Au XIIè siècle la population, réfugiée en bas du castellas, s'installe sur le flanc nord de la colline et commence à bâtir le “vieux village” avec ses magnifiques ruelles caladées et pentues et de  vieilles maisons dont beaucoup ont été admirablement restaurées par l'association des Amis de la Sabranenque (du nom du domaine des comtes de Sabran). Cette association s'est vu confier aussi la consolidation du castellas. 


Un petit mais raide sentier monte (20 minutes de marche) au château fort construit par la famille Sabran vers 1125.

Le mur d'enceinte avec des meurtrières et archères est intact. La forme elliptique, qu'on voit de loin, n'est qu'une illusion optique due à la juxtaposition stratégique des pans de murs. Le donjon et son passage voûté donnent sur la cour intérieure de 1500 m², une autre grande salle voûtée présentant la partie basse d'un escalier à vis et la chapelle et sa tour de guet.

Là haut, des panoramas étourdissants s'offrent vous !

Montée au Château de Saint-Victor-la-Coste

Chapelle du Château

Intérieur de la chapelle

Vestiges du château de Saint-Victor-la-Coste

Panorama côté garrigues

Panorama sur les Côtes du Rhône

L'église avec vue panoramique en montant au château

Le château de Saint-Victor-la-Coste perché sur son éperon rocheux

Aux alentours de Saint-Victor-la-Coste

Le village est entouré de vignobles rhodaniens de l'appellation Côtes-du-Rhône Village et dans ce cadre on trouve à 1,7km du village la Chapelle Saint-Martin (XIe siècle, classée) avec son abside circulaire, sa tour carrée et son lavoir, le très joli lavoir de Palus et sa fontaine (à 1,7km) et sur la route de Saint-Laurent, la chapelle romane Notre Dame de Mayran qui servit d'ermitage jusqu'en 1915, date de l'assassinat du dernier ermite !


- Laudun, son Château de Lascours, l'église gothique Notre Dame la Neuve, le site archéologique du Camp de César, ses vins...

- Sentiers de randonnées sur l'ancienne voie romaine, dans un forêt où l'on retrouve des traces de roues de chars romains creusées dans le roche dure du sol.

Mairie de Saint-Victor-la-Coste - 7, place de la Mairie - 30290 Saint-Victor-la-Coste

+33 (0)4 66 50 02 17

http://www.saintvictorlacoste.com/

Scroll To Top