Bédoin

Dans le Vaucluse à 35 km d'Avignon, la commune de Bédoin se love, au soleil et agréablement à l'abri du mistral, au pied du versant sud du Mont Ventoux.  

Avant même d'arriver dans le village, c'est son église baroque Saint-Pierre en haut de la colline Saint-Antonin qui se démarque par sa grandeur, rapetissant tous les autres bâtiments autour. Érigée entre 1708 et 1736, sa façade de style jésuite évoquerait facilement un édifice religieux du Mexique s'il n'y avait pas son campanile en fer forgé (XIXe) typique de notre région et le Mont Ventoux coiffé de neige juste derrière.
Autour de l'église, les maisons du village médiéval se blottissent contre la colline, leurs hautes façades en pierre ou teintées d'ocres surplombant les vieilles ruelles étroites.
Le village est très animé, des magasins et des cafés et restaurants avec leur terrasses bordent la rue principale. Et l'eau est partout avec pas moins de 15 fontaines et un lavoir. Autour de l'une ou l'autre on verra toujours un petit groupe qui se retrouve pour bavarder et écouter “radio platane”.
Vous remarquerez aussi une stèle dans le village. Inauguré le 4 mai 1795 c'est un monument commémoratif aux victimes de la Révolution, une période très sombre dans l'histoire de Bédoin.
Royaliste et attaché au pape, Bédoin fut considéré contre-révolutionnaire et s'ensuivit une sévère répression. En 1794, soixante-six de ses habitants furent guillotinés ou fusillés, les maison incendiées, les lieux de cultes dévastés...
La Chapelle de la Madeleine située à 3 km du village sur la route de Malaucène a échappé à cet épisode. Edifice le plus ancien de Bédoin, il fut bâti au XIe siècle avec trois nefs, trois absidioles et des voûtes en plein cintre. Son clocher à deux étages date du XIIe. L'ensemble est un l'un de plus beaux exemples d’art roman provençal. Attestant d'une occupation plus ancienne, elle contient aussi un sarcophage paléo-chrétien.

Bédoin au pied du Mont-Ventoux

Direction le Mont-Ventoux

L'église Saint-Pierre

Le couvent des dominicains

Entrée du couvent des dominicains

Fontaine et lavoir de Bédoin

Lavoir couvert

Promenade dans les rues de Bédoin

Bédoin, village coloré

Vignoble autour de Bédoin

La chapelle est située dans la Combe Obscure, un site d'escalade très prisé dans les alentours de Bédoin.
Mais, en fait, il est difficile de parler des “alentours”. Tout est Bédoin ! Comptant une vingtaine de hameaux, en plus du village, et couvrant un territoire de 9103 ha dont 6 280 ha de forêt communale (la plus grande de France) qui s’élève entre 350 m et 1912 m, la commune peut même se vanter d'occuper le sommet du Mont Ventoux.
Paradis du cyclisme, le coin se prête également à la randonnée. De nombreux sentiers sillonnent la forêt, riche de plus de 1 200 espèces végétales ainsi qu'une faune protégée. Vous pouvez aussi découvrir la Combe de Curnier, un défilé boisé raviné par des eaux capricieuses qui débouche sur un vaste panorama. Le parcours est si étroit par endroits que les parois semblent se toucher. Ou encore les Demoiselles Coiffées, un étonnant paysage d'ocre peuplé de cheminée de fées sculptées par l'érosion.
Assez insolite, en traversant la forêt vous risquez de tomber sur des lamas ! Ils appartiennent à la Ferme expérimentale d'élevage de lamas du Barroux, qui offre des visites au public.

Bédoin est aussi au coeur de l'AOC Mont Ventoux. Une cave coopérative regroupant des domaines viticoles se trouve à l'entrée du village. Chose intéressante, Bédoin trouverait son origine dans le nom germanique bett-wein qui signifie 'berceau du vin' !

Office de Tourisme de Bédoin - 1, route de Malaucène - 84410 Bédoin

+33 (0)4 90 65 63 95

http://www.bedoin.org

Scroll To Top