Le Barroux

Porte du Mont Ventoux

Entre Carpentras et Malaucène, le village du Barroux perché sur son contrefort montagneux s'impose dans le paysage entre les Dentelles de Montmirail, le Mont Ventoux et la plaine du Comtat Venaissin.
Avec ses maisons en pierres apparentes restaurées avec goût, ce petit village au charme indéniable invite à la visite. Partez à pied après avoir garé votre véhicule Place de la Barbière en dessous de la mairie, cette dernière a d'ailleurs une belle façade qui s'harmonise avec le château.

Le village perché du Barroux et son imposant château

Le Château du Barroux

Calade et montée au château

Chapelle Notre Dame la Brune

Panorama sur le village du Barroux et son église

Belles façades dans les rues du village

Campanile et clocher de l'Eglise Saint Jean Baptiste

Place du village

Evidemment, vu la situation du village, il ne faudra pas craindre de grimper au fil de ses ruelles étroites. Mais chaque recoin du village réserve son lot de surprises et d'émerveillements qui compensent largement ce petit effort physique. Sur la Descente de l'Horloge apparaît l'église Saint-Jean Baptiste. Cette église, de style roman, possède un clocher carrée surmontée d'un campanile en fer forgé du XVIe siècle avec un escalier d'accès. A deux pas, de majestueuses vielles maison bordent la rue Saint Denis. Le tintement de l'eau des nombreuses fontaines, comme la Grande Fontaine sur la Place Piquet, vous accompagne agréablement durant votre montée jusqu'au pied du château, avec en récompense ultime : l'un des plus beaux points de vue du département.

En nid d'aigle, l'imposant château fut bâti sur une forteresse de l'époque féodale et modifié à la Renaissance. Haut lieu stratégique dont les origines remontent au XIe siècle, le Barroux servait de frontière, de poste de garde et de péage entre la Provence et le Dauphiné.
Avec son donjon qui permettait de surveiller les alentours, il protégeait également la plaine du Comtat Venaissin des invasions sarrasines et italiennes. Le Château Fort appartenait aux Seigneurs des Baux, jusqu'à ce que la comtat Venaissin ne soit cédé à la papauté en 1129. Le château  subit des dégradations au cours des guerres de religion  ainsi que pendant la Révolution. Pendant la seconde guerre mondiale, soupçonnant que le château abritait la Résistance, les Allemands l'ont incendié. Mais oups, c'était en fait une compagnie de leurs propres troupes !
Les nouveaux propriétaires entreprirent à partir de 1960 un ambitieux programme de restauration. Aujourd'hui propriété de la famille Vayson de Pradenne, le château est ouvert à la visite de printemps en automne. Un livre guide très documenté (disponible en 28 langues) et le « parchemin du petit visiteur » pour les enfants, accompagnent les visiteurs à travers les salles basses, la salle des gardes et la salle des étage, la terrasse et la chapelle. Le château accueille en saison des manifestations culturelles et des expositions d'art.

Aux alentours du Barroux :
L' Abbaye Sainte Madeleine
En 1970, un moine bénédictin arrive en mobylette à Bédoin et s'y installe pour continuer sa vie monastique. Il fut rapidement rejoint par quelques jeunes gens qui désiraient vivre la vie bénédictine. La croissance du petit monastère étant telle en 1978 la communauté achète un terrain de trente hectares dans la commune du Barroux. Une abbaye de style roman voit le jour, construite avec les techniques les plus modernes !
L'Abbaye Sainte Madeleine accueille des individuels et des groupes pour des séjours de ressourcement. La boutique de l'abbaye vend des produits des ateliers monastiques tels du pain et des pâtisseries, huile d'olive, vins, CDs et livres…

Le Lac du Paty, petit lac à l'est du village du Barroux, est très prisé des pêcheurs et des pique-niquers venus en été pour la fraicheur de l'eau et l'ombre des arbres.
De nombreux sentiers de randonnée sillonnent les alentours.

Mairie le Barroux - Place Barbière - 84330 Le Barroux

+33 (0)4 90 62 43 11

http://www.mairie-lebarroux.fr

Scroll To Top