Anduze

Bâtie sur les flancs des rochers majestueux de St-Julien et de Peyremale qui encadrent le Gardon, cette petite ville renommée pour sa poterie, est le lieu idéal pour découvrir les Cévennes méridionales et les sites touristiques tels que la bambouseraie de Prafrance, la grotte de Trabuc, le musée du Désert.

Très fréquentée en été, elle n'en garde pas moins beaucoup de charme et il est agréable de déambuler dans les ruelles étroites et tortueuses du centre ville où l'artisanat est florissant et les commerces nombreux.

Anduze, ville chargée d'histoire

De nombreux vestiges témoignent de l'occupation par l'homme depuis la Préhistoire.
Au dessus d'Anduze, le site de la Grande Paillières abrite une trentaine de dolmens de l'époque néolithique. Du haut de la colline le panorama sur les Cévennes est grandiose.

Gaulois et romains laissèrent au sommet du rocher Saint-Julien un Oppidum et un Castrum.

Au XIIe siècle, la seigneurie d'Anduze est l'une des plus puissantes du Languedoc. Elle sera rattachée à la Couronne de France en 1266.

Anduze au bord du Gardon

Les toits du village d'Anduze

Le train des Cévennes à Anduze

Au XVIe siècle, la ville, alors fortifiée, compte jusqu'à 6 000 habitants et devient un centre important du protestantisme cévenol, qui, avec son organisation républicaine aspire à former un Etat distinct. Anduze devient le Quartier Général du Duc de Rohan, chef de la résistance protestante lors des guerres qu'il mène à partir de 1621 contre les armées de Louis XIII. Le pardon du roi fut accordé lors de la paix d'Alès en 1629 à condition que les remparts soient démantelés. Il n'en reste aujourd'hui qu'une tour sauvée par sa fonction d'horloge.

Si Anduze retrouve la prospérité grâce à l'industrie de la soie, elle perdra sa position dominante face à l'essor d'Alès et de ses mines de charbon, avant d'être frappée par la récession comme l'ensemble des Cévennes.

L'office de tourisme propose une visite qui vous permettra d'apprécier le patrimoine historique d'Anduze et de découvrir son temple protestant, un des plus grands de France, la tour de l'Horloge, la place couverte, la rue droite, la tour de Pezene, la fontaine pagode, l'Eglise Saint-Etienne, le quai et les fontaines.

Ne quittez pas Anduze sans avoir visité « les Enfants de Boisset », véritable institution qui perpétue depuis 4 siècles, la tradition du vase d'Anduze. La visite des ateliers et du petit musée familial vous livrera les secrets de ce savoir faire ancestral, depuis l'extraction de la terre, en passant par le tour, l'engobage, le vernissage et la cuisson. 15 jours sont nécessaires à la réalisation de ces vases qui ornèrent les jardins de la Cour de Louis XIV.

Le petit train à vapeur des Cévennes vous offrira la plus agréable manière de découvrir les paysages de la Vallée des Gardons et vous amènera jusqu'à Saint-Jean-du-Gard, en faisant une halte à la bambouseraie de Prafrance.

Office de tourisme Cévennes Grand Sud - 2, plan de Brie - 30140 Anduze

+33 (0)4 66 61 98 17

http://www.anduze-tourisme.com

Scroll To Top