Tourisme > Tourisme Luberon


Le Village des Bories à Gordes

Monument historique de Gordes - Luberon (84)

Le Village des Bories à Gordes

Lové sur les pentes des Monts de Vaucluse, à quelques encablures du village de Gordes, le village des Bories, classé monument historique, offre un témoignage inestimable du mode de vie en Provence, depuis les temps reculés jusqu'à nos jours.

Un chef d'oeuvre architectural

C'est au détour de sentiers pénétrant la garrigue ou des couverts de chênes verts que le visiteur découvre cet ensemble de trente cabanons de pierre sèche ressuscité et restauré par dix années de travail. Ces constructions typiques aux formes pures et simples représentent un chef d'ouvre architectural : le savant empilage de pierres non jointées avec une voûte en encorbellement. De petits cabanons qui reflètent si bien l'harmonie des éléments naturels, desquels émanent un caractère austère et, en même temps, une douceur extrême caressée par l'étonnante lumière de Provence.

 
Bories du Luberon -  Gordes

Village des Bories

84220 Gordes

Renseignements

Tél : +33 (0)4 90 72 03 48
Fax : +33 (0)4 90 72 04 39

Site officiel :
www.gordes-village.com

Coordonnées GPS :
Latitude : 43.90
Longitude : 5.20



Borie - construction en pierre sèche
Organisation sociale des bories
Outils d'autrefois

Le mot "Borie", d'origine provençale, vient du latin "boaria" - étable à boeuf -, signifiant une cahute. Le cabanon a toujours été une institution en Provence. D'abord construit sur les champs pour abriter les outils des paysans, il est devenu, au fil du temps, la petite maison de campagne aménagé, quelquefois de manière rudimentaire, pour passer les dimanches ou les vacances. La borie permettait également aux bergers de s'abriter avec leur troupeau. Pour la construire, comme le "bancau", on dépierrait les terrains calcaires. Il n'y avait qu'à se baisser pour ramasser.
Protégée, elle alimente encore aujourd'hui le paysage provençal, se dressant ça et là dans des champs, dans la garrigue, comme un vestige patrimonial chéri et respecté.

Les maisons du village

Le village des Bories, unique en son genre, se compose de sept groupes de cabanons ayant chacun une fonction bien précise. On reconnaît ainsi des habitations, des étables, des bergeries, des granges, des greniers, des magnaneries et fournils, des cuves et fouloirs, des poulaillers, des soues et chevrières. L'existence de ce village prouve, qu'en dehors d'une utilisation intermittente de la borie, comme habitation provisoire par exemple ou à des fins pastorales ou agricoles, on pouvait également trouver une organisation sociale et économique construite autour de ces habitats dans les temps anciens.

La préservation des Bories

Le village des Bories constitue le plus important regroupement de ces cabanons retrouvés sur le territoire d'Apt, dans le Luberon. Ressuscité et restauré grâce au travail et à la passion du propriétaire du terrain, il est, depuis 1977, classé monument historique. Il a fallut dix années d'efforts pour lifter le site abandonné depuis plus d'un siècle, à la végétation. Protégé, mais ouvert aux visiteurs aussi bien qu'à l'ethnologue, il offre la possibilité de comprendre l'extraordinaire composition de cette architecture vernaculaire provençale dont l'essence même réside dans la maîtrise de l'utilisation de la pierre sèche, comme matériaux brut de construction, généreusement offert par une nature aride et calcaire. En Provence, on dépierre encore les champs, la garrigue, pour construire des murs et des cabanons, pour aménager des restanques.

L'origine des Bories

Des essais de datation ont été pratiqués sur le site. Ce que l'on sait, c'est que l'origine des bories remonte à l'âge du bronze. Concernant le village lui-même, plusieurs thèses ont vu le jour pour interpréter son âge. Il aurait été construit, selon certains, après la chute d' "Apta Julia" aux alentours du VIIème siècle. Pour d'autres, au regard des objets et monnaies trouvés sur le site, celui-ci ne peut être antérieur au XVème. D'autres vestiges, comme les céramiques, datent, elles, du XVIIIème. Il est possible que le lieu ait été occupé et réaménagé à plusieurs reprises, également. Une chose est sure, les constructions les plus récentes datent du XIXème siècle. Présenté aujourd'hui comme un musée, il regroupe aussi une exposition d'objets et d'outils traditionnels ainsi qu'une présentation de l'histoire des Borie et de l'architecture de la pierre sèche en France et dans le monde.

 
Vue aérienne des bories à  Gordes

Venir au village des Bories

En venant d'Avignon,
prendre l'autoroute jusqu'à
Cavaillon, puis la D973 sur 250 m
et la D2 sur 15 km
direction Gordes.

Enfin, prendre la D15 sur 2 km.
En venant d'Aix-en-Provence, prendre l'A7 jusqu'à Cavaillon et suivre les mêmes indications.



Informations

Ouvert tous les jours
de 9 heures au coucher du soleil.

Visite non guidée.
Durée : 30 minutes environ.

Parking autocars à 1,7 km
du village des Bories.

Pour les groupes du 3ème âge,
une navette est mise gratuitement
à votre disposition par la Mairie
de Gordes, sauf les samedis
après-midi, dimanches et
jours fériés. A réserver à l'avance.


Le Village des Bories à Gordes dans le Vaucluse

Le Village des Bories à Gordes


SARL Provence.com 1996-2014 | © Avignon et Provence | Tous droits de reproduction réservés | Contactez Provence.com | Plan du site
Photos et textes non contractuels. Les informations sont données sur ce site à titre indicatif et n'engagent en aucun cas la responsabilité de Provence.com.
Vous êtes déjà sur notre guide, accédez à votre Espace client
Hit-Parade