Nice

Capitale de la Côte d'Azur

Première ville de la Côte d'Azur, deuxième de la région PACA et cinquième de France, avec le troisième plus grand aéroport du pays et la deuxième plus grande capacité hôtelière à laquelle s'ajoute deux Palais des Congrès ainsi que de nombreux et importants atouts naturels, culturels et touristiques, Nice est sans nulle doute Grande et Incontournable !
 
Située sur la Baie des Anges entre mer et montagne, Nice est entourée et abritée du vent par un amphithéâtre de collines et de montagnes. La commune bénéficie donc d'un climat méditerranéen extrêmement clément et très ensoleillé.
 
La ville s'est développée aux pieds de la Colline du Château, sur laquelle Nice fût fondée aux alentours du IVe siècle avant JC. A l'origine limitée à une zone qui correspond actuellement au Vieux Nice, ce n'est qu'après son rattachement à la France en 1860 que la ville a commencé à s'étendre doucement vers l'est et le port, vers l'ouest et la vallée du Var et vers le nord.
Pas étonnant alors que ses quartiers se différencient les uns des autres : italien ou français, populaire ou bourgeois, façades colorées ou haussmanniennes, ruelles étroites ou grands avenues.

La place Massena à Nice

La cathédrale de Nice

La Promenade des Anglais à Nice

Le Negresco à Nice

Les fontaines de la place Massena

Le marché cours Saleya à Nice

Le vieux port de Nice

Le monastère de Cimiez à Nice

La Promenade des Anglais à Nice

Le Vieux Nice comprend le Cours Saleya, parallèle au quai des États Unis et où se déroulent le très coloré marché aux fleurs du mardi au dimanche et celui de la brocante les lundis, avec à l'est le Palais de Sénat et la Chapelle du Saint-Suaire. De là on peut passer des heures à déambuler dans le dédale de petites rues qui constitue le quartier. Il y a des boutiques et petits restaurants partout sans oublier la splendide Basilique-Cathédrale Saint-Marie Sainte-Réparate, siège du diocèse de Nice. Construite entre 1650 et 1699 de style baroque et avec une coupole aux tuiles vernissées, elle fut  plusieurs fois remaniée par la suite.
 
On peut aussi monter sur la colline du château - à pieds ou en prenant l'ascenseur rue des Ponchettes. Il ne reste que quelques murs de la cité antique mais les promeneurs peuvent se réjouir d'un parc et jardin botanique tout en découvrant l'étonnante cascade artificielle, très rafraichissante en été, des mosaïques et des vues magnifiques sur la mer, la ville et ses alentours.
La colline jouxte le port de Nice, un port de plaisance où passent aussi des bateaux de croisière. Le quartier est populaire et animé avec toujours ses vieilles façades colorées. Un café et croissant le matin ou l'apéro le soir promettent un petit moment fort agréable.  
 
L'artère principale Avenue Jean-Médecin doté d'un tramway depuis 2007 divise le centre ville entre l'ancien quartier et les aménagements plus récents comme la Place Masséna et les Jardins Albert 1er. Et bien sûr la célèbre Promenade des Anglais !
 
Emblème de la ville, au début du XIXe siècle la Promenade des Anglais n'était qu'un sentier de terre et de pierres large de 2 mètres construit par des anglais qui ont élu Nice comme lieu de villégiature hivernale, d'où l'origine de son nom. Au cours des décennies la voie s'est agrandie et se prolonge jusqu'à Magnan et enfin le Var en 1903. Les arbres et palmiers sont implantés et de luxueuses villas et immeubles Belle Époque voient le jour.
Même si les voies sont envahies par les voitures, un promenade sur le « Prom' » s'impose. Lieu de rencontres des Niçois, en roller, vélo ou à pied on peut parcourir ses près de 8 kilomètres le long de bord de mer en admirant les plages, les palaces comme le mythique Hôtel Negresco avec ses façades néoclassiques et son ornementation baroque, les immeubles de standing et le Palais de la Méditerranée.  
 
A visiter aussi, Cimiez, une autre colline importante de la ville et quartier bourgeois où se trouvent le Musée Matisse et les vestiges des arènes romains qui accueille le Nice Jazz Festival chaque mois de juillet. Le monastère de Cimiez accueille dans son magnifique cloître des concerts de musique à l'occasion des Nuits Musicales de Nice.
 
A proximité de Nice, ne manquez pas de visiter la Villa Ephrussi de Rothschild à  Saint-Jean-Cap-Ferrat et à 800m, la villa Kerylos.

Office du tourisme et des Congrès de Nice - 5, promenade des Anglais - 06000 Nice

+33(0) 892 707 407

http://www.nicetourisme.com/

Scroll To Top