Gourdon

Gourdon, en haut du chemin du paradis.

Autrefois, lors des enterrements, les habitants du Bar sur Loup et Pont du Loup empruntaient un petit chemin de terre sinueux et accidenté agrippé à une abrupte falaise pour se rendre à Gourdon, seul lieu dans les environs qui était doté d'une église. Aujourd'hui, pour le confort de tous une route carrossée mène au pied du village où se trouvent des parkings !

Surnommé le "Nid d'Aigle", le village est perché à 760 mètres sur un éperon rocheux et vertigineux. Surplombant la vallée du Loup, les panoramas s'étendent sur toute la Côte d'Azur, de Nice à Théoule.
Aujourd'hui paisible, le village a souvent servi de place forte depuis le VIIIème siècle en raison de ses défenses naturelles exceptionnelles. La forteresse, une ancienne habitation trogolodyte se situait sur l'à-pic de Gourdon.

Village perché de Gourdon dans les Alpes Maritimes

Château de Gourdon dans les Alpes maritimes

Fontaine du village perché de Gourdon

Maisons du village de Gourdon

Le village même se love derrière son imposant château entouré par des jardins dessinés par Le Notre.
Le Château a été construit en plusieurs étapes. La forteresse a été érigée au IXe siècle. Sur les fondations, les Comtes de Toulouse, seigneurs de Gourdon vont bâti au XIIe siècle le château et ses fortifications qui confèreront au village son rôle de sentinelle jusquà'à la seconde guerre mondiale. Les arcades et le premier étage du château seront édifiés au XVIIe siècle.
La reine Victoria y a séjourné le 19 avril 1891. Une place du village porte son nom. En 1918, une Américaine, Miss Norris, a acheté le château et a entrepris la reconstitution de son état d'origine.
 
La commune ne compte que 416 habitants. Le village est animé par ses artisans et leurs ateliers, ses boutique colorées et ses restaurants. Avec ces vieilles pierres, les maisons remarquablement restaurées ont gardé tout le charme d'antan. Il fait bon de flâner à son gré, au détour d'une petite chapelle ou d'une placette avec des panoramas jusqu'à l'horizon.  
 
Aussi à voir :

  • La chapelle Saint-Vincent à l'emplacement originel de Gourdon à 2 km du village actuel. Elle a été construite au XIème et XIIème siècles. On trouve autour des vestiges d'habitations. Des fresques ont été peintes en 1960 par André Torre, peintre grassois.
  • La fontaine à l'entrée du village, datant de 1852. Elle est dédiée à la mémoire de Jean-Louis Cavalier qui en 1847 avait légué 20 000 francs pour la construction d'une fontaine publique.

Office de Tourisme intercommunal - 24 Rue du Majou - 46300 Gourdon

+33 (0)5 65 27 52 50

http://www.tourisme-gourdon.com/

Scroll To Top