Forcalquier

Forcalquier est une ville historique bâtie sur le versant d'une colline, située dans le département des Alpes-de-haute-Provence, au bord de la Via Domitia, entre les Alpes, la mer, le Rhône, la plaine et la montagne. Abrité par la montagne de la Lure et tout près du Luberon, la ville bénéficie d'un climat méditerranée, aux étés chauds et secs contre des hivers frais avec de fortes gelées fréquentes.
L'histoire de Forcalquier est ancienne, occupée dés le Xe siècle par les Celtes, colonisé par les romains, puis avec les luttes du Moyen âge, au fil du temps le peuple se réfugie sur les hauteurs, au cœur des villages. Le XIIe siècle sera son siècle d'or, sous le règne des Comtes de Forcalquier, la ville devient la capital d'un Comté qui s'étend des sources de la Durance aux portes de Cavaillon. De nombreux édifices romans ont été édifiés durant cette période faste.

Le village de Forcalquier

La Cathédrale Notre Dame du Bourguet à Forcalquier

Les Mourres

Ceuilleur de lavande

Champs de lavandes autour de Forcalquier

Observatoire de Haute Provence à Saint Michel l'Observatoire

Le Château de Sauvan le "petit Trianon de Provence"

L'église de Cruis - Pigeonnier de Limans

Au XIIIe siècle une alliance aillera Forcalquier à la Provence.
Le XIVe siècle sera marqué par des épidémie de pestes dont la peste noire, des pillages, une crise économique et démographique, guerres de religion causèrent la déchéance du Pays de Forcalquier.
Après la révolution Forcalquier devient sous-préfecture, l'une des plus petites de France.
Forcalquier reste un lieu et un centre intellectuel, au XIXe siècle de nombreux évènements virent le jour comme l'Athénée littéraire (1867), les Jeux Floraux en 1872, les fêtes de l'inauguration de Notre Dame de Provence en 1875, la fondation de l'École des Alpes en 1876 et les fêtes de la Latinité en 1882.
La situation géographique est la plus ensoleillée de France permet à la ville  l'installation de l'Observatoire de Haute-Provence plus exactement à Saint-Michel de l'Observatoire.
On y trouve également l’aménagement hydroélectrique de la Durance et la création de la retenue de la Laye qui permettent une irrigation généralisée des cultures et une alimentation sécurisée en eau potable. Forcalquier est une ville avec une grande vitalité qui fait vivre la richesse de son patrimoine culturel. Elle est une sous-préfecture aux champs, tendrement accueillante, animée, musicale, culturelle, gastronome, traditionnelle, mais aussi inventive en matière de tourisme qu'elle souhaite maîtriser dans le sens de la qualité et du respect de l'environnement.
A faire et à voir absolument, les monuments principaux sont la cathédrale Notre Dame du Bourget (XIIIe et XVIIe siècles), le Couvent des Visitandines (1634), le Couvent des Cordeliers (XIIIe siècle), la Chapelle Notre Dame de Provence datant de 1875.

Aux alentours de Forcalquier
Simiane la Rotonde : village médiéval et pittoresque du XVIIe et XVIIIe à explorer.
Le château des Agoult XIIe, le clocher de l'église Saint-Jean XVIe, la petite église Saint-Pierre, salle de marché couverte du XVIe siècle
Mane : village traditionnel provençal.
L'église de Saint-André du XVe, l'Hôtel Miravail du XVIe, la Citadelle du XIIe
Oppedette : petit village traditionnel à découvrir avec moins de 40 habitants.
Église de Saint Didier XIXe

Sentier botanique, sentiers fléchés
Chemin de Saint Jacques de Compostelle
Passage des GR4 et GR6.
Fête de la Saint-Pancrace – Forcalquier

Office de Tourisme de Forcalquier - 13, place du Bourget - 04300 Forcalquier

+33 (0)4 92 75 10 02

http://www.haute-provence-tourisme.com

Scroll To Top