Entrevaux

Digne d'un conte de fée

Dans les Alpes de Haute Provence, le magnifique village d'Entrevaux se trouve au nord-est de Castellane, à soixante kilomètres de Nice et à mille lieues du monde actuel.
Entrevaux est un régal pour les yeux, une invitation au rêve dans un décor de conte de fée. Surmonté d'une imposante citadelle et entouré de pentes escarpées et terrasses plantées d'oliviers, ce village médiéval perché monte la garde sur la vallée du Var et la fleuve qui coule aux pieds de ses fortifications. Le site est impressionnant. Un pont élevé enjambe la fleuve et vous mène au corps de garde voûté flanqué de deux tours à partir duquel vous pénètrez dans cette authentique cité fortifiée.
Les ruelles étroites et sombres expriment toute l'allure mystérieuse du Moyen Age et enflamment l'imagination. Les hautes maisons sont étroites aussi, tout comme les escaliers irréalistes.
Balcons, portes anciennes, fontaines et placettes, un cadran solaire de 1572, tant de choses à voir. L'office de tourisme met à disposition un circuit pédestre pour que vous ne ratiez rien. Et soyez prêt à marcher....

Le village médiéval d'Entrevaux

Entrevaux, entre fleuve et montagne

Le village d'Entrevaux dominé par sa citadelle

Pont d'Entrevaux

Cathédrale d'Entrevaux

Citadelle d'Entrevaux

La cathédrale de Notre-Dame de l'Assomption se trouve au bout du village.  Edifiée au XVIIe siècle avec une architecture gothique, elle est dotée d'une somptueuse porte, un choeur baroque, des mobiliers richement ornés, des tableaux du XVIIe, un buste-reliquaire de Saint Jean-Baptiste en cuivre argenté et des orgues de 1717 aujourd'hui classés.

La citadelle d’Entrevaux se dresse fièrement sur un piton rocheux dominant le village. On y accède par une calade escarpée, environs 30 minutes de marche (en tenant compte du temps nécessaire pour reprendre son souffle) mais les panoramas récompenseront tous vos efforts. Construite au XIe siècle et fortifiée par Vauban au XVIIe, la citadelle contredit l'affirmation qu'il n'existe pas de forteresse imprenable. Le site est ouvert au public avec entrée payante – pensez à vous munir des jetons pour le tourniquet avant d'entamer la montée ! La visite vous donnera une idée des systèmes de défense médiévaux et de la vie au sein d'une forteresse. Vous pouvez aussi voir les cellules des prisonniers de la Grande Guerre. Pour ceux qui ne souhaitent pas faire la montée, le musée situé dans l'ancienne poudrière en bas de la calade retrace l’histoire militaire d’Entrevaux.

Sur une note plus ludique, Entrevaux compte aussi un musée de la moto. Une collection de presque quatre-vingt motos anciennes investit les deux étages, du sol au plafond, d'une vielle maison au coeur du village.

De l'autre coté du fleuve, un chemin zigzague dans la colline en face du vieux village, offrant de belles perspectives sur la cité. Balisé, vous y trouverez les vieux moulins à farine et à l'huile. L'un deux, datant du XVIIIe siècle est toujours en activité, choses très rare en Provence. Les deux sont ouverts au public.

Pour ceux qui aiment toujours la marche, il faut assister à la fête de Saint Jean-Baptiste en juin. Accompagné de hallebardes et espontons, le buste du saint est porté en procession jusqu'à la chapelle Saint-Jean du Désert, à 12km d'Entrevaux sur la GR4.

Les génies civils peuvent aller admirer les ouvrages des Éléphants, des ponts-aqueducs enjambant la voie ferrée et la route qui se trouvent sur la RN202, au-dessus d'Entrevaux.

Enfin, les touristes les plus crédules aimeront l'histoire du miracle.
En 1953, un astucieux patron de café déclara avoir en sa possession une statue de Sainte Anne dont un doigt saignait. Accourus de toutes parts, les pèlerins devenaient du même coup ses clients et lui assurèrent la fortune. Malheureusement pour lui, il dût avouer sa supercherie et fut condamné.

Office de Tourisme d'Entrevaux - Porte Royale du Pont-Levis - 04320 Entrevaux

+33 (0)4 93 05 46 73

http://www.entrevaux.info

Scroll To Top