La Bastide-des-Jourdans

Il était une fois dans la Vallée d'Aigues, accroché au flanc Sud du Luberon, un petit château, ou castellum, du XIIIe qui avec sa tour ronde et ses murs d'enceinte, régnait sur un territoire agricole. En 1253, la famille Jourdan, acquéreurs de cet édifice et les terres attenantes, fonda un village qu'ils nommeront La Bastide-des-Jourdans. Parfois, les jours brumeux, les monuments de ce village se voilent d'un air mystique...

Comme tout bon chrétien de l'époque, en 1274 les seigneurs firent construire tout de suite une chapelle, la Chapelle Saint-Lambert. Ils poursuivirent avec l'église et les remparts. Succédant aux Jourdans, au XIVe siècle les familles de Riez ajoutèrent au château la tour carrée et un corps de logis. Puis, c'est au XVIe siècle que le château se présente au monde avec son aspect fini, embelli. Pour finalement être pillé et saccagé pendant la Révolution. Abandonné, il tombe en ruines...

La Bastide des Jourdans, petit village accroché au flanc sud du Luberon

Un siècle même avant la fondation du village, les Templiers y ont établi une commanderie et les ruines sont visibles à la ferme de Limaye. Leur chapelle Saint-Marc à la particularité d'avoir été « occidentée », c'est à dire avec l'abside placée vers l'ouest. Le toit de la chapelle porte une jolie cloche. Leur seconde domaine avec chapelle se trouve au lieu dit Notre-Dame de la Cavalerie.
La plus jolie chapelle est sans doute la Chapelle Notre-dame de la Consolation, à coté du vieux village, surmontée d'une cloche encore plus belle que celle citée précédemment et avec une croix qui se dresse fièrement devant.
Un peu décalé du vieux village, l'église du XIIIe, agrandie et remanié aux XVe et XVII siècles, est devenue l'église Paroissiale Saint-Pierre
Allez, passons par une des deux portes des remparts du XIVe pour découvrir ce petit village médiéval.
Du château original on peut voir la tour carrée et le donjon circulaire. Les ruines ont été rachetées à la fin du XIX° siècle et restaurées dans la forme actuelle (qu'on pourrait croire fidèle à l'originale).
Remarquons aussi l'imposant beffroi de 18 mètres de haut surmonté d'un campanile. Édifié sur une butte entre 1620 et 1632, il abrite les cloches de la paroisse et l’horloge communale.
Des fontaines, il y en a : la fontaine de la Jeanne érigée vers 1793 avec une magnifique statue, la fontaine à colonne place de la République, la fontaine basse qui est en fait un lavoir à trois bassins et aussi le bassin à la Porte Fiol.
Et au milieu coule une rivière: l'Eze qui prend sa source à la Bastide-des-Jourdans pour confluer la Durance.
Et pour se ressourcer soi-même, le village compte quelques agréables cafés.

Aux alentours de la Bastide-des-Jourdans
Grambois à 5 km, très pittoresque médiéval village provençal bien préservé, lieu de tournage du film La Gloire de mon Père.
Manosque : Village provençal traditionnel avec centre médiéval à explorer.
Ansouis : Magnifique petit village pittoresque du Luberon aux maisons médiévales.
Cucurron : Village provençal fortifié aux paysages exceptionnels du Luberon

Mairie de la Bastide des Jourdans - Place de la République - 84240 La Bastide-des-Jourdans

+33 (0)4 90 77 81 04

http://bastidedesjourdans.com

Scroll To Top