Musée Réattu à Arles

Musée d'art moderne et contemporain

Le Musée Réattu à Arles, installé au bord du Rhône dans l'Ancien Grand Prieuré de l'Ordre de Malte, présente des œuvres anciennes (17ème/19ème siècles), des dessins et peintures de Picasso et de l'art contemporain.


Au croisement du Rhône et du cardo (l'axe nord/sud de la cité romaine), le lieu doit sa vocation artistique à Jacques Réattu, peintre arlésien, Grand Prix de Rome en 1790, qui acheta l'édifice pour y vivre et y travailler. Son rêve était d'y accueillir des artistes en résidence pour leur offrir l'intensité de son paysage, 60 ans avant l'idée de « l'Atelier du Midi » de Vincent Van Gogh. C'est de ce rêve jamais concrétisé que le musée a hérité : les bâtiments et toute l'oeuvre du peintre.


La suite de son histoire, le musée Réattu la doit encore à la rencontre avec des artistes.

En 1965, c'est la création de la collection photographique, la première dans un musée français. En 1971, Picasso fait le don exceptionnel d'une suite de 57 dessins. Et en 1980, avec Toni Grand s'initie une politique de commande qui invite sculpteurs et photographes à créer des œuvres en résonance avec le patrimoine de la ville.


Aujourd'hui, l'architecture, principal fil conducteur de la politique du musée Réattu, constitue une clef de lecture de l'art moderne et contemporain. Elle favorise l'approche transversale des collections et les passerelles entre art et vie quotidienne ; elle donne au musée Réattu cette fonction de « laboratoire » au sein duquel l'artiste occupe une place essentielle.

Christian Lacroix, Dessin haute couture, dépôt au musée Réattu en 2015

Jacques Réattu (1760-1833), La Raison déchirant le bandeau de l’Erreur et de la superstition aux peuples idolâtres, détrempe sur toile, 1795, 588 x 225 cm, coll. Musée Réattu, Arles

Une gargouille de la cour d'honneur du musée Réattu

Musée Réattu, façade côté Rhône

Musée Réattu - 10, rue du Grand Prieuré - 13200 Arles

+33 (0)4 90 49 38 34

http://www.museereattu.arles.fr

Scroll To Top